4D - #RouvrirLaCulture

PROMESSE CULTURE

En raison de l’épidémie de Covid, Une grande part de notre vie culturelle s’est arrêtée. Aujourd’hui, la vaccination permet d’envisager une reprise très prochaine de nos activités. Mais comment ré-ouvrir ces lieux de culture tout en limitant la mise en place des protocoles sanitaires, garantissant la fluidité des circulations et permettant la plus grande accessibilité possible ?

Notre objectif est de permettre une reprise de la vie culturelle rapide et pérenne

Notre solution : un dispositif proposé gratuitement (webapp + protocole sur place)
pour découvrir les lieux culturels ouverts autour de soi et en préciser les conditions d’accès,
gérer les flux de circulation et trouver des mécanismes pour inciter les visiteurs à un partage responsable de la culture.

Lien vers le projet : https://www.figma.com/proto/eMxAeX9uy3j5INaVb9aoo5/Hackathon-covid?node-id=13%3A2&scaling=scale-down&page-id=0%3A1

Notre équipe

  • @LaurePr Laure Pressac (porteur projet 1F, sur Twitter : @LaurePressac)
  • @Julien1619 Julien Blatecky (porteur projet 4D)
  • @Fran François Mielle [design]
  • @ Antoine Dessaint [Design UX_UI]
  • @clemchevalier Clément Chevalier [Design UX_UI] (Twitter ClementCdesign)
  • @Atco Corinne Atlan [Facilitation, contenus] (Twitter @atco_edu)
  • @alchymi Jimmy Fischer Développeur / Designer Twitter @alchymi

A quel(s) défi(s) votre projet répond-il ? Expliquez pourquoi.

Construire une vie culturelle "nouveau format"
Le défi est de reconstruire et améliorer la vie culturelle dans un monde post-Covid,
Aider les lieux culturels à gérer les flux de visiteurs en évitant les files d’attente
Développer des comportements responsables et citoyens
Induire un nouveau rapport à la culture

Sont condensés des défis d’organisation, de communication, de comportements qui impliquent les institutions culturelles, leurs équipes et les visiteurs.

Quelle forme prendra votre projet ?.

Une plateforme web partagée entre les lieux culturels pour informer les visiteurs du taux de remplissage actuel et futur des lieux culturels ouverts et des conditions d’accès, complété par une incitation à la responsabilité et au partage pour l’autorégulation des flux.
Il prendra aussi la forme d’un QRCode à scanner par le visiteur permettant qu’il soit pris en compte dans le calcul de la jauge. Dans le cas où la jauge maximum serait atteinte, le système lui proposerait un créneau plus tard dans la journée ainsi qu’une suggestion d’autres lieux culturels moins fréquentés à cet instant.

A quel(s) public(s) votre projet est-il destiné ?

Projet destiné à tous les visiteurs de lieux culturels (musées, cinémas, théatres,…), en lien avec les professionnels du secteur qui savent définir les protocoles nécessaires mais auront besoin de soutien pour gérer les publics.
Il peut être décliné dans une version plus simple pour les autres lieux recevant du public ayant aussi des problématiques de contact-tracing et de jauge comme les commerces, les lieux de pratique sportive, les restaurants, …

A quel(s) aspects de la lutte contre la pandémie votre projet répond-il ?

Mesurer les risques et favoriser les comportements vertueux
Lutter contre l’isolement social, la lassitude quotidienne.
Remettre de l’art dans notre quotidien, de l’évasion, et éviter qu’on ne referme encore pour six mois les musées et lieux culturels (en anticipant les flux, en démontrant la non création de clusters,…)
Anticiper d’éventuels rebonds de la maladie

5 mots clés

Culture, gestion des flux, partage responsable, accessibilité,

Quelles données envisagez-vous ou aimeriez-vous utiliser ?

  • localisation des lieux culturels en France (référentiel MCC, cartes géographiques, données déjà utilisées via OpenAgenda pour les évènements MCC type journées du patrimoine)
  • moyens de transport pour y accéder, calcul des distances
  • jauge de remplissage des établissements culturels (cf système Affluences),
  • taux de CO2 dans l’air des espaces clos,
  • tracking volontaire des visiteurs pour prouver que les lieux culturels ne sont pas des clusters,…

Décrivez les grandes étapes pour donner vie à votre projet

  • Comprendre les enjeux des lieux culturels pour rouvrir (échanges avec des directeurs de lieux culturels, des agents en charge de la billetterie, interrogation du MCC sur les protocoles en cours de définition pour s’inscrire en complémentarité des dispositifs sanitaires prévus)
  • Identifier les craintes et attentes du public
  • Lister les conditions nécessaires pour un accès sécurisé et en confiance et qui s’adapte dans le temps selon l’évolution de la situation de la pandémie et qui tient compte des spécificités de chacun des lieux
  • Développer l’interface webapp, et le design associé (base de travail : application Tackode)
  • Proposer une boite à outils pour la gestion sur place
  • Communiquer efficacement pour l’avant / le pendant et l’après la visite

Conditions de succès du projet

  • un système universel, c’est à dire à la fois obligatoire et pensé pour le plus grand nombre
  • un système le plus accessible possible (version smartphone, mais pas que, inclusivité du format en ligne)
  • une communication large et claire du MCC et une transparence
  • une collecte de donnée limitée au strict minimum (adresse mail pour recevoir le code barre)
  • une jauge définie par lieux culturels et mise à jour

Futurs développements possibles du projet

  • le système pourrait être utilisé pour les lieux publics, type restaurants

Les questions que nous nous sommes posées

Pourquoi on a choisi un QRcode et pas un barcode ?

Le QRCode permet à la fois de mettre plus d’information, d’avoir une interface web et de charger des éléments, et qu’il peut être géré avec un outillage lambda (scan possible sur site via une webcam ou un smartphone)

Quelle différence avec un système de réservation comme Affluences ?

Notre enjeu est de pouvoir répartir les flux et de responsabiliser chacun dans sa visite.

Le système permet donc de voir tous les lieux culturels accessibles à proximité et de suggérer des nouvelles destinations culturelles si les lieux sont déjà plein.

Le dispositif se veut le plus exhaustif possible pour recenser le maximum de lieux.

Comment le système est-il intégré avec le système de billetterie ?

Nous avons fait le choix volontaire de ne pas interfacer avec les systèmes de billetterie, qui sont d’une grande complexité, à la fois de système technique et de conditions tarifaires applicables (réductions et gratuités).

Est-ce que tous les lieux culturels sont visibles dans l’application ?

Oui, pour permettre à tous de voir la liste complète et donner des idées de visite alternatives aux lieux surfréquentés. Il y a deux systèmes de filtre : soit selon les lieux culturels les plus proches (filtre de proximité) soit les lieux les plus accessibles (filtre de disponibilité).

A quoi correspondent les couleurs ?

Nous avons listé trois niveaux de fréquentation : complet (entre 70 et 100% de la jauge occupée), intermédiaire (entre 70 et 20% la réservation est possible mais le lieu est dense), et ouvert (moins de 20% de jauge remplie, le lieu a de l’espace disponible ou a une jauge non limitative)

Nous avons couplé le système avec une recommandation d’action pour les visiteurs potentiels : si la jauge est complète : « ne viens pas, regarde ailleurs » (couleur rouge), si la jauge est intermédiaire : « réservation à faire » (couleur orange), si la jauge est ouverte « viens ! » (couleur verte)

Mais on ne va pas devoir toujours réserver six mois à l’avance comme pour un train SNCF?

Le système pour fonctionner impose que tout passe par le même système de réservation avec des jauges. MAIS l’idée est effectivement que les places ne soient pas prises

Qui gère le système ?

Le système s’appuie sur le système Tackode déjà développé. Dans notre idée, il sera coordonné par le ministère de la culture pour garantir à la fois le traitement non commercial des données et la complétude des informations, ainsi que la coordination avec les établissements culturels.

Indiquez ici le lien vers votre projet (s’il existe)

https://www.figma.com/proto/eMxAeX9uy3j5INaVb9aoo5/Hackathon-covid?node-id=13%3A2&scaling=scale-down&page-id=0%3A1

4 J'aime

La problématique est donc la suivante :

  • Comment ré-ouvrir les lieux de culture tout en
    • respectant la distanciation sociale et limitant les risques de contamination,
    • garantissant la fluidité des visites
    • responsabilisant les usagers
    • faisant découvrir des lieux de culture du périmètre moins connus, ayant moins de moyens
    • sans pénaliser les personnes éloignées du numérique
    • sans générer de la frustration dues aux pré-réservations
  • Pas de file d’attente dans la rue

questions qui se posent :

  • Une solution designé pour qui ? les visiteurs ou pour les institutions culturelles ?
  • Est-ce que la solution repose sur de la réservation ou celui de l’accès à la culture dans un périmètre ?
  • Quelles sont les valeurs mises en avant au delà d’un service ?
3 J'aime
  • message de confirmation mail -
    Merci d’avoir réservé votre créneau de visite !

[QRCODE]

[Votre visite : rendez vous au musée du bonheur, samedi 24 avril, entre 13h et 13h05]

Nous sommes heureux de pouvoir vous accueillir très bientôt :blush:

Les 5 règles pour profiter au maximum de votre visite :

(logo montre) Merci de vous présenter à l’heure, dans le créneau de 5 mn qui vous a été attribué

(logo billet) n’oubliez pas d’acheter votre billet en ligne ou sur place selon les modalités du lieu qui vous accueille, vérifiez sur le site internet ou contactez les

(logo oubli) Si vous ne pouvez plus venir, pas de souci : pensez à annuler (en cliquant ici), cela permettra à quelqu’un d’autre de profiter de votre créneau horaire

(logo bal masqué) sur place, on compte sur vous pour respecter le protocole sanitaire en vigueur (plus d’infos ici : lien vers un protocole uniformisé MCC soit page conditions de visite du lieu)

(logo yeux) soyez curieux : sur l’application, on vous suggère des lieux moins fréquentés pour répartir les flux entre les différents lieux, et vous pourrez découvrir des lieux près de chez vous.

(logo mains jointes) n’hésitez pas à faire connaître ce système autour de vous, il permettra de faire connaître les lieux et d’assurer les conditions de visite optimales et d’éviter de devoir refermer les lieux de culture !

1 J'aime

Les ressources
https://tackode.com/ Tackode · GitHub
https://affluences.com
https://jefile.fr/professionnels/
Exemple Europapark : VirtualLine | Europa-Park Erlebnis-Resort
Exemple de notre Dame : 3 systèmes de réservation
Elloha https://www.elloha.com/
Mobilizon Mobilizon. Vos événements. Vos groupes. Vos données. – Framablog

1 J'aime

Données